Championnat de France NM3, en immersion avec Mirecourt

Championnat de France NM3, en immersion avec Mirecourt

L’affiche était belle, Mirecourt, club vosgien de NM3 deuxième de son championnat, recevait l’équipe de Holtzheim, leader invaincu avec 19 victoires au compteur, pour leur dernier match de la saison à domicile.


Difficile alors de refuser l’invitation de Geoffroy SELTZER, coach de l’équipe de Mirecourt, pour venir couvrir l’événement avec à la clé la possibilité de suivre l’équipe en immersion totale.

 

18H20 (H-100 mn), les premiers joueurs arrivent et gagnent rapidement les vestiaires pour se mettre en tenue. Les visages sont crispés et on comprend qu’ils rentrent déjà dans leur match.

 

18H45 (H-75), les Mirecurtiens rentrent progressivement sur le terrain et entament leurs échauffements. Très concentrés,  les joueurs montrent beaucoup de sérieux dans leur préparation et on ressent l’enjeu de la rencontre en observant l’ensemble de l’équipe.

 

19H00 (H-60), c’est au tour des OTM de rentrer en jeu et la table se prépare pour la rencontre qui approche alors que les joueurs montent en puissance dans leur préparation.

 

19H22 (H-22), les joueurs rentrent un à un dans les vestiaires, accueillis par Geoffroy, pour le briefing d’avant match. Le coach donne d’emblée le ton « Aujourd’hui 1er avril, l’équipe d’Holtzheim ne rentrera pas chez elle avec le titre en poche ». (ndlr : en cas de victoire, les adversaires de Mirecourt s’assuraient la première place de leur championnat et la montée en NM2). 

 

Geoffroy donne ses consignes : défense collective, présence sur les rebonds et rapidité des montées de ballons. Pour remporter la rencontre, il estime que l’adversaire ne doit pas atteindre les 65 points, soit 17 points par quart temps. Il connait bien ses adversaires et insiste sur l’importance du collectif qu’il résume sur une simple phrase :


« Je n’ai pas dieu dans mon équipe mais 10 joueurs. Je me moque que l’un d’entre vous marque 30 points sur le match. J’ai 10 joueurs et si chacun marque 10 points, faites vos comptes ! ». Après avoir expliqué à ses joueurs ses consignes tactiques, Geoffroy conclut le briefing : « Nous avons très peu de chance de remporter notre championnat mais c’est notre dernier match à domicile. Nous devons le remporter pour nos supporters qui nous ont soutenus toute cette saison, particulièrement lors du déplacement à Holtzheim. »

 

19H40 (H-20), les arbitres sont sur le terrain et observent les joueurs des deux équipes qui poursuivent leurs préparations.

 

19H58 (H-02), le coach réunit ses joueurs pour les dernières consignes et pour mettre en place son 5 de départ.


20H00 (H-00), après la photo des deux équipes, le match peut enfin commercer et les Mirecurtiens sont maintenant face à leur destin.


Voir article sur la rencontre

 

20H23, Temps-mort, Geoffroy est satisfait de son équipe qui mène au score mais les alsaciens restent au contact et tout reste à faire.

 

20H53, retour aux vestiaires pour la mi-temps. Les joueurs de Mirecourt, qui mènent pourtant au score, restent concentrés et attentifs aux recommandations du coach. Geoffroy, qui a entendu certains de ses éléments dire « maintenant, il nous suffit de défendre », insiste sur le fait qu’il faut pourtant continuer à aller de l’avant.

 « Rien n’est fait, Holtzheim a déjà repris à plusieurs occasions un retard de 20 points. Il faut continuer à attaquer et rester vigilants en défense ». Sur le tableau blanc, seuls quelques chiffres sont inscrits : 26-20 (score du premier quart temps), 19-8 (score du deuxième) et 45-28 (score à la mi-temps). Geoffroy a encadré le 8 sur le tableau et il martèle à ses joueurs que c’est là la clé de la victoire et qu’il faut rester solide en défense.

 

21H48, les supporters sont debout dans les tribunes et applaudissent leurs joueurs durant la dernière minute de la rencontre.

 

21H50, les enfants rejoignent sur le terrain leurs papas basketteurs qui, face à leur public, retrouvent enfin le sourire après période de concentration extrême.

 

21H52, C’est avec le sourire que le coach Geoffroy se prête de bonne grâce à l’interview de fin de match.

 

21H55, les joueurs regagnent petit à petit leurs vestiaires sous le regard bienveillant de leurs supporters. Désolé mesdames, mais les photos du vestiaire avec les torses luisants de sueur ce sera peut-être pour une autre fois ! La porte entre-ouverte laissait cependant voir les sourires radieux des Mirecurtiens qui profitaient enfin dans l’intimité de leur vestiaire d’une belle victoire collective.

 
 

le diaparama de la soirée

 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com