2018-04-19 Hommage équipe U13F BCT

Equipe U13F du BCT, le bel hommage d'un coach à son équipe


Ne nous voilons pas la face, les sportifs sont rarement des littéraires. Et quand un coach s’exprime sur son équipe, ce n’est pas toujours pour en dire du bien. Alors quand un entraîneur prend sa plume, qui plus est de fort belle manière, pour rendre hommage à son équipe, on ne peut que mettre en lumière et encourager ces instants d’émotion partagée.


Je ne rajouterai qu’un mot : Respect M. l’entraîneur !


 

Les filles du BCT U 13

 

 

L’équipe U13 féminine du BCT, version 2017/2018, est composée de sept joueuses : Garance Cremel-Geoffroy, Jade Reinhard et Lola Mouginot (toutes deux poussines surclassées), Lina Rodrigues, Lucie Andriot, Emma Leduc et Ilona Gavoille.

 

Effectif restreint, il est vrai. Restreint comme le nombre d’équipes benjamines départementales pouvant être engagées en championnat. D’ailleurs, de championnat, il n’y aura pas. Aussi, sur proposition judicieuse de Miguel Rodrigues, et avec le soutien de Maël Aunis, entraîneur de la sélection départementale U13 féminine, qui souhaitait des joueuses aguerries en vue du TIC 2017, l’intégration dans le groupe U13 masculin en Départementale 1 a pu être validée.

 

Nos benjamines se trouvèrent donc investies d’une mission bien délicate : partir dans l’inconnu avec couettes, barrettes, mèches teintées, chouchous et tenter de se faire une place honorable dans un groupe relevé, là où le culte du muscle est de mise.

 

L’attente a été longue. Le premier match attendu. Et la peur de ne pas assurer le moment venu s’est accrue.

 

Et, enfin, la délivrance le 14 octobre : la première rencontre, à domicile, contre Liffol. Jouée avec un élément blessé et forfait sur le banc. Et les débuts furent bien fébriles en raison de l’anxiété, voire du stress, difficiles à gérer dans les rangs. Mais la victoire fut au bout de ce premier acte (29 à 9).

 

Les deux matchs suivants furent ô combien serrés : défaite 35 à 38 à domicile contre l’EBA (match qui laissa un goût amer aux filles tant les regrets furent nombreux : le résultat final aurait pu être tout autre avec un peu plus de self control et de confiance en soi) mais victoire au Val d’Ajol (40-43) malgré de la fébrilité encore bien présente dans les rangs.

 

Le quatrième match était plutôt cocasse puisque les garçons du BCT donnaient l’hospitalité aux filles du BCT. Ce fut le match le plus serré. D’ailleurs, il fallut une prolongation pour départager deux équipes valeureuses.

 

A ce stade de la compétition, les filles étaient classées quatrièmes ex aequo, mais avec un match en moins (report du match contre les Tetras).

 

Pas mal du tout avant de rencontrer un favori dans l’enceinte de Vittel : l’Entente Remiremont-Le Thillot. Un vrai test ! Mais les jeunes diablesses perdirent leur fourche,  déjouèrent, peut-être paralysées par le poids de l’enjeu, et facilitèrent donc la tâche d’un adversaire bien organisé et supérieur (défaite 33-47).

 

Le match qui suivit, à Chavelot, fut bien maîtrisé et se révéla être une formalité pour nos jeunettes (13-49) qui pouvaient, dès lors, aller fêter Noël en laissant leurs baskets sur la troisième place du podium.

 

La trêve des confiseurs fut relativement courte, puisque la camionnette du BCT s’est dirigée le 20 janvier vers Ste Marguerite, afin de rencontrer l’équipe des Tétras. Un match pris avec sérieux qui se solda par un petit score 22 à 36 en faveur du BCT.

 

Petit score également à Liffol (23-31) où les filles ont dû sortir leurs griffes et surmonter leur agacement pour sortir du véritable piège tendu par le club de la banlieue néocastrienne.

 

Il faut noter qu’à ce moment précis de la saison, la sélection départementale féminine U13, avec 5 de nos benjamines dans ses rangs, a remporté le TIC 2018 à Mirecourt et validé son ticket pour le TIC and TIL à Strasbourg, et que deux filles se sont placées aux 1ère et 2ème place ex-aequo à la finale départementale du Challenge Benjamins, leurs coéquipières se classant pas très loin derrière.

 

L’hiver s’est poursuivi de manière clémente, le championnat aussi : les Tétras, bien volontaires, ne sont pas parvenus à prendre leur revanche dans la cité thermale, défaits 38-32 malgré un début de match tonitruant. Les filles ont su relever la tête à temps, ce qui leur permet de se cramponner à leur troisième place.

 

Si les banlieusards déodatiens ne sont pas parvenus à prendre leur revanche, le BCT 10 tenait à prendre la sienne à Golbey contre l’EBA, le second au classement. Ce fut chose faite (32-41). Qui plus est, de belle manière, après un match maîtrisé de bout en bout et clôturé par un superbe panier à trois points sur le buzzer qui est venu enfoncer le clou. Un clou qui fît mal aux adversaires du jour et pour cause, les diablesses y accrochèrent, peut-être provisoirement, mais fièrement, le trophée symbolisant leur deuxième place.

 

Cette deuxième marche du podium, certes aléatoire, confirmée de belle manière la semaine dernière face au Val d’Ajol (46-33) est totalement méritée au vu de la qualité de jeu des filles, de leur courage, de leur abnégation et de leur solidarité exemplaire.

 

Souhaitons-leur bonne chance pour les trois dernières journées de championnat… sachant qu’aujourd’hui, à l’entame de cette dernière ligne droite, ce sont des garçons thermaux revanchards qui se dressent devant elles. Pourvu que les garçons soient, en cette journée dédiée au basket féminin, galants mais pas trop pressants envers la gent féminine.

 

En attendant bravo à toute l’équipe pour ce formidable et étonnant parcours !


 
U13F.jpg
 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com